Nymphoplastie, labiaplastie ou chirurgie des petites lèvres

Home / Chirurgie esthétique / Chirurgie intime / Nymphoplastie, labiaplastie ou chirurgie des petites lèvres

Nymphoplastie, labiaplastie ou chirurgie des petites lèvres

Une labiaplastie est une chirurgie visant à réduire la taille des petites lèvres – les lambeaux de peau de chaque côté de l’ouverture vaginale.

Certaines femmes envisagent d’avoir une labiaplastie parce qu’elles n’aiment pas l’apparence de leurs lèvres ou parce que celles-ci causent de l’inconfort. C’est une décision importante que vous devez peser soigneusement.

Il est naturel et normal pour une femme d’avoir des plis cutanés visibles autour de son ouverture vaginale et, dans la plupart des cas, cela ne devrait pas causer de problèmes.

Une nymphoplastie peut être coûteuse et l’opération comporte un certain nombre de risques. Il n’y a aucune garantie non plus que vous obtiendrez le résultat auquel vous vous attendez, et cela ne vous fera pas nécessairement sentir mieux dans votre corps.

Si vous songez à aller de l’avant, c’est une bonne idée de discuter de vos plans avec votre médecin généraliste d’abord. Il peut y avoir une condition médicale qui cause votre malaise labial, ou une raison pour laquelle l’opération ne vous convient pas.

Si votre médecin généraliste estime que vos lèvres sont parfaitement normales après les avoir examinées, il voudra peut-être discuter avec vous des raisons pour lesquelles vous voulez subir une chirurgie de réduction des petites lèvres. On vous conseillera peut-être de parler à un conseiller ou à un psychologue avant de vous faire opérer.

Qu’est-ce que cela implique ?

Une labiaplastie ou plutot , la chirurgie esthétique pour les petites lèvres vaginale,  peut être réalisée sous anesthésie générale ou sous anesthésie locale avec sédation.

L’intervention consiste à raccourcir ou à remodeler les lèvres vaginales. Le tissu non désiré est coupé avec un scalpel ou éventuellement un laser, et le bord lâche peut être cousu avec des points de suture fins et solubles.
L’ensemble de la procédure dure environ une à deux heures.
Certains patients peuvent rentrer chez eux le jour même.

Récupération

Il se peut que vous ayez besoin de vous absenter du travail pour vous rétablir. Cela peut prendre quelques mois pour que la peau guérisse complètement.

Pendant ce temps, vous devez :

  • garder la zone propre et exempte d’infection
  • porter des sous-vêtements et des vêtements amples pour éviter les frottements
  • éviter le sexe pendant quelques semaines
  • utiliser des serviettes hygiéniques au lieu de tampons pendant quelques semaines
    Votre chirurgien vous donnera des conseils plus spécifiques que vous devriez également suivre.

Effets secondaires à prévoir

Il est typique après une labiaplastie d’avoir des douleurs, des ecchymoses et de l’enflure pendant deux semaines au maximum.

Faire pipi et s’asseoir pendant cette période serait probablement inconfortable, bien qu’on vous donne des analgésiques pour vous aider à le faire.

Qu’est-ce qui pourrait mal tourner?

Une nymphoplastie peut occasionnellement entraîner :

  • ressuage
  • infection
  • cicatrisation des tissus
  • sensibilité réduite des organes génitaux

Tout type d’opération comporte également un faible risque de :

  • le développement d’un caillot sanguin dans une veine
  • une réaction allergique à l’anesthésique

Le chirurgien doit expliquer la probabilité de ces risques et complications, et comment ils seraient traités s’ils se produisaient.
À l’occasion, les patients constatent que l’effet désiré n’a pas été obtenu et estiment qu’ils ont besoin d’une autre intervention.

Que faire si vous avez un problème

La chirurgie esthétique peut parfois mal tourner et les résultats peuvent ne pas correspondre à vos attentes.

Si vous avez subie une labiaplastie et que vous éprouvez des complications ou que vous n’êtes pas satisfait des résultats, vous devriez en parler avec le chirurgien qui vous a traité.

Qui ne devrait pas la subir ?

Une labiaplastie ne doit pas être pratiquée sur des filles de moins de 18 ans. Leurs lèvres peuvent continuer à croître et à se développer bien au-delà de la puberté, jusqu’au début de l’âge adulte.

En quoi est-elle différente de la mutilation génitale féminine ?

Une labiaplastie est proposée en chirurgie esthétique ou en traitement d’un problème médical, avec le plein consentement du patient.

Les mutilations génitales féminines (MGF) sont des interventions qui modifient ou endommagent intentionnellement les organes génitaux féminins pour des raisons non médicales.

Quel est le prix d’une nymphoplastie en Tunisie ?

Le prix d’une nyphoplastie ou labiaplastie en Tunisie coûte environ 1800 euros pour un séjour de 4 nuits en Tunisie.